Installation d’OS : à faire et à ne pas faire

installer une machine virtuelle
machine virtuelle
VM

Ce week-end, les membres du forum de Back-Track ont trouvé ce message :

Bonjour à tous,

Dans un premier temps je tenais a préciser certaine choses

1, Ce sujet pourra être directement envoyé dans la section idiot corner

2, Etre utilisé comme exemple afin de dissuader les novices d’utiliser Back Track

3, J’ai un faible niveau en informatique.

Alors je m’explique, j'ai voulu faire le malin et utiliser Back Track sans avoir aucun connaissance en Back Track, ni en Linux par ailleurs.

Donc je l'ai installé sur mon ordinateur Dell en Dual boot avec Windows 7. Tout se passait pour le mieux lorsque, malheureusement je n'ai plus eu assez d'espace disque sur Back Track pour travailler...Ne sachant pas trop comment faire, j'ai été sur des forums et sans rien n'y comprendre, j'ai traficoté avec la commande fdisk -l...

Une journée se passe, et la impossible de redémarré Win 7 qui crashait au "démarrage de Windows"; aucune commande ne répondait, pas même le mode sans échec ou la réparation. Je décidais donc de créer une clé bootable avec Win 7 histoire de réparer ou de récupérer une ancienne session fonctionnelle...Impossible

C'est alors que j'ai eu la merveilleuse idée de réinstaller Win 7 sur la partition recovery car c'était la seule de libre ...

C'est à ce moment que j'ai compris mon erreur, sur Back Track, alors que je voulais augmenter la taille de Back Track, j'ai dû réduire celle de ma partition Win7 au minimum ...

Le problème c'est que maintenant au démarrage, je n'ai plus le choix entre Back Track ou Win, j'ai juste mais deux Windows, l'un installer sur le recovery , et l'autre qui bug au démarrage .

J'aimerais donc me dépatouiller avec cette m***de ... mais je ne vois pas du tout comment faire, est-il possible de lancer Back Track à partir de ma partition recovery ? Je suis vraiment dans l'impasse et je fais appel à toutes vos connaissances en informatique.

Je vous promets par ailleurs de NE PLUS JAMAIS UTILISER quelque chose que je ne maitrise pas.

Dans l'attente fébrile d'une réponse de votre part, je me tiens à votre entière disposition pour toute information complémentaire.

Je vous remercie par avance de l'aide que vous pourrez m'apporter.

Merci

La première erreur – vous l’avez compris – c’est d’essayer de faire quelque chose qu’on ne sait pas faire, sans forcément rechercher la documentation ad hoc et lorsque cela est le cas avec une distribution comme Back Track, le résultat peut faire mal.

Si vous voulez tester une distribution avant de l’installer de façon permanente, passer par une machine virtuelle peut faire l’affaire. Dans le cas d’un ordinateur de bureau et d’une connexion filaire, la création et l’utilisation d’une machine virtuelle peut s’avérer être la solution la plus simple. A partir de là, comment installer une machine virtuelle ?

On commence par télécharger l’utilitaire nécessaire – personnellement – VMWare Player a ma préférence mais tout dépend des goûts et des besoins.

On clique sur ouvrir une machine virtuelle et on sélectionne la distribution qui nous intéresse. Sachez que la plupart des distributions Linux sont proposées en version machine virtuelle. Sur la gauche sont affichées les dernières VM utilisées.

vmware_screen_1.jpg

La distribution à utiliser en VM aura l’extension « vmx ».

vmware_screen_2.jpg

Une fois sélectionnée, on clique sur « play virtual machine ».

vmware_screen_3.jpg

La machine virtuelle s’affiche, on peut donc joyeusement jongler entre le système installée sur sa machine et sa VM. Une fois que l’on a terminé, on clique sur File > Exit.

vmware_screen_4.jpg

Si vous avez téléchargé une distribution pour laquelle il n’existe pas de machine virtuelle, vous pouvez aussi la créer avec VMWare Player. En ouvrant l’utilitaire, vous cliquez sur « create a new virtual machine ». Un volet va s’ouvrir. Sélectionnez le fichier en .iso. Cliquez sur « next » et le fichier sera « converti ».

vmware_screen_5.jpg

L’avantage d’une VM est qu’elle permet de tester une distribution avant de procéder à une installation persistante et que si une distribution ne répond pas aux besoins, on peut la balancer rapidement. Par ailleurs, certaines distributions sont très biens pour certaines actions bien ciblées et spécifiques mais ne sont pas forcément adéquates pour la vie de tous les jours. Ainsi, on ne sert pas de Back Track pour faire de la bureautique.

Un point de détail cependant : si ce type d’exercice convient à un ordinateur de bureau avec une connexion Internet en filaire, cela peut s’avérer plus problématique sur des ordinateurs portables avec connexion WiFi, notamment avec Back-Track – le forum de Back-Track regorge de problèmes de ce type.  

[EDIT du 22/08/2012 : le sujet d'origine se trouve ici]

Commentaires

Bonjour,
 
    Après la lecture de l'article, je ne comprend pas pourquoi celui-ci part d'une problématique liée à l'utilisation correcte des outils de partitionnement (plus généralement de gestion de support de stockage) et qu'il termine sur... comment utiliser une VM pour BackTrack, avec toutes les limitations que cela impose.
 
    Est-ce que cette solution est satisfaisante ? Je ne le pense pas. Elle est même tout à fait déplorable. En effet, au moindre problème, cela va inciter à toujours se rabattre sur quelque chose de moins fonctionnel alors qu'un peu de "bidouille" permettrait de s'en sortir avec les honneurs (et ensuite de tout expliquer sur son blog et d'aider les gens - c'est le but originel non ?).
 
    Je me permet aussi de rebondir sur "Sachez que la plupart des distributions Linux sont proposées en version machine virtuelle." Je demande à avoir quelques exemples, car à part pour Backtrack qui vous tient tant à cœur, je ne l'ai jamais vu. À moins d'avoir affaire à un abus de langage entre "Version machine virtuelle" et "ISO" malgré l'existence d'un lexique sur ce site ?
 
    Je vous envoye aussi sur http://doc.ubuntu-fr.org/gparted, qui saura à coup sûr vous convaincre de faire désormais des recherches via un moteur de recherche (et oui, et il en existe même plusieur dizaines !) afin de trouver des réponses à des questions/soucis maintes fois documentés. Cela pourra peut-être épargner votre entourage et les visiteurs d'articles tels que celui-ci, ainsi que faire gagner du temps aux membres bénévoles des forums où vous répondrez à l'op de manière eronnée tant qu'eux tenteront de résoudre son soucis avec de vraies solutions. Peut-être pourra-t-il y avoir ici des articles plus instructifs, à l'avenir ?
Cordialement.
 
P.S. : "Je vous promets par ailleurs de NE PLUS JAMAIS UTILISER quelque chose que je ne maitrise pas." Comment maîtriser quelque chose sans jamais l'avoir utilisée ? Apprendre de ses erreurs est peut-être bien plus propice et bénéfique, non ? C'est pas en faisant tout en VM parce qu'on s'est chié une fois en s'amusant avec le disque que le problème va être réglé.
 
    "2, Etre utilisé comme exemple afin de dissuader les novices d’utiliser Back Track." Quel rapport entre la mauvaise application de tutoriels disponnibles sur internet et BackTrack (plus globalement linux) ? Idôlatrer cette distribution comme quelque chose de "supérieur" est tout à fait inutile. Un simple problème faisant suite à une mauvaise utilisation d'outils ne permettant pas de mauvaise manipulation n'a rien à voir avec le fait que ça soit BT, Ubuntu, Gentoo, BSD, MacOS, TOS, etc.
 
Ma foi, vous êtes trop bonne pour faire la morale à cette personne (ça doit être si bon de se sentir supérieur, il faudra que j'essaie de faire ça sur des personnes qui ont besoin d'aide), comme vous l'avez vous-même dit. Et concernant ces deux phrases ci-dessus, rien n'a été dit. Au final ce topic d'aide à cet utilisateur se résume à de belles inexactitudes, comme dire d'installer BT sur VM avant tout (comme nous le dit si un bien un poète moderne, "Ah elle va marcher beaucoup moins bien forcément !"), "dans la mesure où BT5 est basé sur Ubuntu, la plupart des outils de BT5 fonctionnent sur sur Ubuntu",...

Bonjour,
si vous regardez attentivement la capture d'écran, vous verrez qu'en dehors de BT5R3, il y a d'autres machines virtuelles d'installées, notamment OSAF. Si mes articles ne vous semblent pas instructifs, vous êtes aussi libre de NE PAS me lire.
Au fait, au cas vous ne le sauriez pas, on passe notre temps à expliquer aux gens que s'ils sont débutants en Linux, il ne faut pas utiliser BackTrack qui est réservé aux professionnels de la sécurité et en l'espèce, la personne qui nous a posé des questions n'y connaissait malheureusement pas grand-chose en partition.
Mais c'est vrai que c'est tellement plus facile de cracher sur ceux qui essaient de faire quelque chose.

Tout d'abord merci pour cette - succinte - réponse.
 
"BackTrack qui est réservé aux professionnels de la sécurité". Ah ? Une distro réservée aux professionels, vraiment ? Depuis quand ? Dès lors, vous considérez-vous professionnel en SSI ?
 
"la personne qui nous a posé des questions n'y connaissait malheureusement pas grand-chose en partition.". Pourquoi ne lui avez-vous pas répondu par quelques chose en rapport avec le partitionnement, alors ? Au lieu de ça, lui dire que s'il avait pris la peine d'utiliser une vm il n'aurait jamais eu ce soucis, c'est quelque chose qui va grandement l'aider ;-)
 
Par ailleurs, je ne remarque aucune réaction concernant mon P.S., et quand je vois la citation dont je parle ci-dessus, cela me conforte dans l'idée que vous ne parlez pas de choses que vous maîtrisez, et que cela permet de contribuer à tout ces "mythes" entourant BT, linux, et compagnie. Et aucune réponse non plus sur le fait que la solution apportée par cette article est à des années-lumières de résoudre tout problème évoqué au départ. A quand des billets du genre : "Au secours, ma machine n'a plus internet !" se résolvant par "Installe une VM !" ?  
 
"Mais c'est vrai que c'est tellement plus facile de cracher sur ceux qui essaient de faire quelque chose." Peut-être que si je crache, ce n'est pas par simple plaisir de taper sur quelqu'un, mais peut-être parce que j'essaie d'apporter un avis qui saura, je l'espère, ammener à une réflexion plus développée de votre part sur de futurs articles. "Apprendre de ses erreurs".
 
"Si mes articles ne vous semblent pas instructifs, vous êtes aussi libre de NE PAS me lire." J'ai fait le choix de vous lire, et de donner mon avis, ce qui, à ce que je sache, n'est pas interdit. Ou alors il faudra le mentionner quelque part.

Mais qu'est que vous en savez qu'on ne lui a pas répondu? Vous allez chercher sur le forum de BT ?

Cette réponse évasive me laisse perplexe !

En même temps utiliser une machine virtuelle permet de se familiariser avec un système qu'on ne connais pas sans risquer des catastrophe.
Il y a du pour et du contre dans les deux partie, c'est inutile de vous battre pour savoir qui a tort ou qui a raison.
 
Par contre je donne raison à une chose c'est que malheureusement la plus part des nouveau utilisateur de backtrack ne s'intéressent pas aux pentest, ni à linux, mais veulent simplement un outil pour crack le wifi du voisin ou defacer tel ou tel site ou encore controler le pc de leurs copines.
Ce qui provoque les réactions virulente c'est la répétition de question basique traitée mainte et mainte fois aussi bien sur le forum qu'en dehors, et parfois la personne en viens a avouer que c'est juste "pour crack le wep du voisin".
 
Si c'est le seul usage de backtrack, inutile de faire une distro de 3 Gio, un CD de 700 Mo suffit amplement avec une base ubuntu mini et xfce et aircrack pour un petit gui et wifite pour pas chercher à comprendre comment fonctionne la suite aircrack, vu que seul le résultat compte.
  

y en a vraiment qui ont du temps a perdre....

Salut à tous et toutes !
 Je vois que il y on à un qui n'aime pas du tout cette article !
Voilà, comme disait Tris , la distribution linux " BackTrack " est réservé aux professionnels... mais aussi au passionné de la sécurité réseau informatique ayant des " BONNES BASES SOLIDES " sur , Linux, Réseau , et en programmation, etc.. 
Backtrack est réservé aux $users plus initiés .. donc, en gros elle n'est pas une distribution pour un débutant ! 
P.S:  Infos pour les débutants : Faîtes vos armes avant de passer sur Backtrack !
Bien,
Cordialement.
@ ++

le french n'est pas ma langue maternelle !
@+++

 J'arrive avec un peu retard mais je voulais vous répondre. 

Oui BT est réservé aux personnes qui ont déjà une certaine connaissance de l'environnement Linux, ainsi que l'a très gentiment spécifié Yzeem. Et encore plus, dédié aux personnes qui vont faire du pentest. Ce type de distribution n'est pas utile pour faire de la bureautique ou du Web. C'est pour procéder à des tests de sécurité, donc oui, il faut des bases. 

 

Si on souhaite apprivoiser Linux, il vaut mieux commencer par une distribution plus simple, plus intuitive, qui ne nécessite de tout faire fonctionner en ligne de commande ou presque. 

 

On a répondu à la personne, on l'a aidé et c'est pour cela que j'ai fait un edit du texte, car tu ne devais pas être le seul à avoir cette interrogation. 

 

Maintenant, on va être honnête, sur les forums, moi la première, on a tendance à se charrier les uns les autres et ceux qui font l'effort de chercher et de spécifier certaines choses sont bien accueillis. 

 

Je n'idolâtre rien mais pour pas mal de choses, BT répond à mes besoins, je ne vois pas pourquoi je devrais me censurer d'une façon ou d'une autre. Et j'apprécie la communauté francophone du forum et IRC de BT parce qu'ils font un super boulot au quotidien.

 

Enfin, et je remercie la personne "Anonyme mais pas le même" qui a quand même souligné un souci que l'on rencontre beaucoup sur le forum BT "coucou je veux cracker le WiFi du voisin".Or, nous ne sommes ni des script-kiddies ni des personnes s'adonnant à des activités illicites. 

 

J'ai pris la peine de spécifier qu'une VM avait un intérêt pour tester une distribution, voir si cela nous convient. Dans mon cas, j'ai été ravie d'être passée par un VM par Santoku car j'ai été très déçue par cette distribution.

 

@Yzeem : <3 Merci d'être passé par ici et d'avoir répondu. 

Bonjour,
Je ne souhaite pas alimenter quelque troll que ce soit, mais par delà le caractère "professionnel" de bactrack, je pe qu'il y a un ou deux points que l'article aurait pu préciser.
Pour en revenir au premier commentaire, je pense que son auteur voulait simplement mettre le doigt sur un point avec lequel je me sens en parfait accord avec lui. La VM n'est pas la solution optimale, ce pour n'importe quelle distribution, et encore moins pour Backtrack (le réseau bridgé, déjà, c'est ultra pénalisant). Mais surtout, la solution de la VM c'est un peu ce qu'est le scooter à la personne qui souhaite passer son permis de conduire. La solution Gparted comme l'expliquait l'auteur du premier commentaire aurait été la bonne, Fdisk, pour un débutant, c'est quand même un peu raide même si Ubuntu reste plus soft sur les FS qu'une FreeBSD ;)
Second point, le choix de Backtrack pour découvrir Linux est une mauvaise pratique, non pas parcequ'il s'agit d'une distribution professionnelle (ce n'est qu'une Ubuntu avec un peu d'artillerie lourde), mais surtout parceque sur Backtrack, on travaille en root. Travailler au quotidien en root, pour lire ses mails, surfer sur le Net etc, c'est une hérésie. Une backtrack, sur un réseau, est aussi ultra vulnérable, c'est une distribution offensive qui n'est pas faite pour protéger vos données personnelles, elle est faite pour attaquer.
Tris quand vous dites "BT répond à mes besoins", c'est pour de l'offensif ou du forensic ? Pour le forensic il y a d'autres distros plus conviviales que Backtrack.
Voilà, c'était mes 2ct du matin.
Bonne continuation

Et c'est bien pour cela que j'ai précisé à plusieurs reprises qu'une VM sert à tester une distribution et que j'ai mis le lien du sujet initial, il suffisait juste de lire.

Vous recommandez quelle(s) distribution(s) pour la forensic ? Je suis en train de me faire la main sur SANS, vous en connaissez d'autres ?

Pour du Forensic, CAINE et DEFT sont deux projets assez actifs :
http://www.deftlinux.net/
http://www.caine-live.net/
Ensuite, une bonne Debian SID correctement configurée fait la même chose.

Merci c'est noté :)
Je sens que ça être un week-end bricolage ^^

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.